Résultats et commentaires du week-end du 25 et 26 mars 2017

Résultats et commentaires du week-end du 25 et 26 mars 2017

 

Les résultats

Seniors masculins A

HB CAEN VENOIX

25

-

21

La-Haye-du-Puits

Seniors masculins B

Ouistreham

37

-

20

HB CAEN VENOIX

Seniors masculins C

Carpiquet

28

-

24

HB CAEN VENOIX

Seniors féminines A

Courseulles

22

-

28

HB CAEN VENOIX

U18 féminines

HB CAEN VENOIX

16

-

24

Saint-Lô

 U17 masculins

HB CAEN VENOIX

26

-

30

Ecouché

U13F

HB CAEN VENOIX

19

-

8

St-Pierre-sur-Dives

U13M

HB CAEN VENOIX

10

-

0

Blainville (forfait)

U11 Pré-excellence

Courseulles

41

-

7

HB CAEN VENOIX

U11 Honneur

Lisieux

19

-

1

HB CAEN VENOIX

 

Les commentaires

U11 Honneur : Défaite contre Lisieux 19 à 1

Match contre Lisieux, d'un niveau au-dessus et surtout habitué à s'entraîner et à jouer ensemble depuis le début de la saison. Pas évident pour notre équipe de -11B qui était composée de 3 joueurs -11 et 4 joueurs de -9 ans et dont les entraînements sont différenciés.

Beaucoup de pertes de ballon, de passes réceptionnées par l'adversaire et une défense timide.
Des occasions de buts qui malheureusement n'emmènent pas le ballon dans le fond de la cage. Félicitations à Anatole ( -9 ans) pour l'unique but.
Le match se termine sur le score de 19 à 1 pour Lisieux. Il aurait pu être plus élevé, sans les beaux arrêts de nos 3 gardiens (Célestin et Angel : joueurs de -11 et Elin joueuse de -9 ans).

De la part de vos dirigeants et des parents supporters, MERCI pour votre bel état d'esprit. Vous restez motivés et prenez toujours autant de plaisir malgré les défaites.
Comme nous a dit Célestin à la fin du match et avec le sourire "C'est simple, on s'est pris une raclée !". - Anne Laure et Cédric

 

U11 Pré-excellence : Défaite contre Courseulles 41 à 7

Nous avons rencontré l'équipe de Courseulles dimanche matin, qui était largement supérieure à nous. Elle est composée uniquement d'enfants âgés de 11ans, qui joueront en -13 dès l'année prochaine. C'est l'explication de cette différence de niveau. Ceci dit, nous avons vu de belles choses, vous n'avez jamais abandonné et vous avez tenté d'appliquer les consignes. Résultat, vous avez inscrit 7 buts à cette équipe très forte, bravo à vous. Je vois vos progrès et suis fier de vous. Continuez, l'année prochaine les différences de niveau seront moins grande. A mercredi - Philippe

 

U13 filles : Victoire contre St-Pierre-sur-Dives 19 à 8

Nous recevions l'équipe de St-Pierre-sur-Dives : au match aller nous n'avions gagné que d 'un but !

1er tiers-temps : nous réussissons à imposer notre jeu ce qui nous permet de mener très rapidement au score.

2e tiers-temps : à 7 sur le terrain, cela nous convient mieux mais nous manquons d'agressivité en défense, ce qui permet a nos adversaires de développer leur jeu, même si nous plaçons quelques contres.

3e tiers-temps : nous décidons d'imposer notre jeu avec un pivot plus avancé, ce qui nous permet de gratter quelques ballons, avec un peu plus d'agressivité en attaque et surtout avec beaucoup plus de tir de tous les postes. Score final 19/8

Ce que je retiens de ce match : toutes les joueuses commencent à aller au shoot ce qui a permis à certaines de marquer leur premier but. Bravo Mlles, il faut continuer comme cela. Et merci aux parents. - Patrick

 

U17 masculins : Défaite contre Ecouché 30 à 26

Un match qu'on savait difficile puisque nous avions un collectif amoindri et pas de gardiens. Meme si les jeunes ont fait preuve d'envie contrairement au match précédent, Ecouché a eu raison de nous par une défense très agressive et de très bons tireurs que nous n'arrivons pas à stopper. Il y a eu beaucoup d'erreurs en attaque, beaucoup de pertes de balles ridicules et des tirs manqués, quelques erreurs en défense puisqu'ils ne communiquent pas ou très peu entre eux, dommage puisque nous aurions pu avoir la victoire. - Clémentine

 

U18 filles : Défaite contre Saint-Lô 24 à 16

Un début de match très intéressant face à une équipe qui joue en 0-6 : on arrive à créer du décalage pour finir aux ailes mais nos arrières ne prennent pas assez leur responsabilité à 9 métres. Notre défense en 1-5 cause des soucis à l'équipe adverse ce qui nous permet de mener 6-5 jusqu'à la 24e. Hélas les 6 dernières minutes nous serons fatales puisque nous encaissons un 5-0 du principalement à des pertes de balles et à un manque d'attention lors du repli défensif, ce qui permet à Saint-Lô de mener 10-6 à la mi temps.

La deuxième mi-temps est une copie conforme de la première sauf que nous avons notre trou d'air à la 43e où on prend un 4-0 en 2 mn. On note du progrès sur les match mais un manque de physique et de banc nous coutent la victoire sur ce match. - Thibault

 

Seniors féminines : Victoire contre Courseulles 28 à 22

Pour ce match avancé un vendredi, Venoix se déplace à Courseulles, le leader invaincu de la poule. Le coach titulaire n'étant pas là, j'ai la lourde responsabilité de maintenir la dynamique de victoire de notre équipe ! L'échauffement est sérieux et les filles sont concentrées. Les consignes sont habituelles : grosse défense en 0-6 (Courseulles a des petits gabarits, sans tireuses de loin et surtout friands de 1 c 1), montée de balle rapide au maximum et attaque posée mais en mouvement. Surtout je leur dis de ne pas se poser de question, de jouer sans pression et de faire ce qu'elles savent faire.

Pendant les 20 premiéres minutes de la 1e mi-temps, les 2 équipes sont au coude à coude mais on sent que Courseulles n'est pas serein et ne maitrise pas son sujet. En cause une grosse défense de Venoix qui applique les consignes à la lettre et empêche les joueuses de Courseulles de développer leur jeu. Ajouté à ça une attaque placée efficace et des montées de balles rapides, et Venoix se détache pour mener de 4 buts à la mi-temps. Dans les vestiaires, je n'ai pas grand chose à dire (en fait si...!!) et j'insiste sur des points de détails qui peuvent améliorer encore le jeu. Notamment le fait que Courseulles a un mauvais repli défensif et qu'il faut insister sur les montées de balles rapides.

La 2e mi-temps repart sur les mêmes bases que la 1e et dés la 8e minute nous passons un coup d'accélérateur puisque nous infligeons un 5-0 à nos adversaires, que nous laissons à 8 buts derriére. S'ensuit alors une période de jeu plus confuse où l'arbitre prend des décisions curieuses qui permet à Courseulles de revenir à 5 buts de venoix. Mais les filles serrent le jeu et reprennent les choses en main : elles gérent les 10 derniéres minutes et remportent une belle victoire sans discussion de 6 buts, infligeant au passage la 1e défaite de Courseulles.

Cette victoire est une belle victoire collective où chacune a pu (su) apporter sa contribution. Les consignes données ont été respectées et appliquées et franchement ça a été un plaisir de participer à votre victoire (et en plus le patron ne me fera pas de commentaires désobligeants !). Le travail paie et je l'ai dit à Pierre, il fait du bon boulot et vous progressez encore.

Ce tableau pourrait être parfait si malheureusement nous n'avions pas eu à déplorer la blessure de Céline (grosse entorse au genou en espérant que cela ne soit pas plus grave) et je lui souhaite beaucoup de courage et un prompt et rapide rétablissement pour un retour rapide...

Sans oublier Jéro, la warrior de service qui malgré une légére entorse de la cheville a voulu finir le job, même en boitillant !

Enfin, un grand merci à la mascotte de l'équipe, JP, venu encourager ses ouailles sur le banc (et il le dira encore : il est invaincu avec Venoix cette saison..) - David

 

Seniors masculins A : Victoire contre La-Haye-du-Puits 25 à 21

Après le match compliqué de la semaine dernière, Venoix se devait de repartir du bon pied avant d'attaquer les "Gros" du championnat, mais bon avec l'infirmerie pleine à ras bord, nous alignons une équipe à l'ancienne pour faire du Venoix dans le texte, des grosses défenses et bien faire tourner en attaque.

1e mi-temps : début de match équilibré, les défenses sont bien en place et les buts sur attaques placées sont difficiles pour les 2 collectifs. Coté Venoix, l'échaufement médiocre fait que notre défense est bien en place mais nous ratons énormément de shoots faciles, ce qui ne nous permet pas de prendre les devants (3-3 à la 9e). C'est même les visiteurs du soir qui prennent le premier break (3-6 à la 12e). Puis désert offensif des 2 cotés pendant 7mn, les gardiens sont dans leur match. Les attaquants arrivent finalement à marquer quelques buts (5-7 à la 19e) et Venoix arrivera à revenir légèrement au score sur la fin de mi-temps. 7-8 à la pause.

A la pause, le discours dans le vestiaire est plutôt positif, notre défense est bien en place et gêne consdérablement les shooters adverses, manque plus que l'efficacité en attaque et monter plus rapidement les ballons.

2e mi-temps : début de 2e en fanfare des Venoiseries qui place un 4-1 en 5 min (11-9 à la 35e), puis les débats s'équilibrent de nouveau (14-12 à la 40e) puis LHDP profite des erreurs locales pour revenir au score (14-14 à la 42e). Temps-mort caennais pour recadrer tout le monde et repartir du bon pied, 16-16 à la 45e puis les venoiseries vont accélérer le rythme et cette fois les shoots rentrent (21-16 à la 51e), le break est fait. Reste plus qu'a gérer la fin de match et surtout ne pas se blesser (23-17 à la 55e). LHDP reviendra au score sur la fin mais Venoix gérera pour une fois sans s'affoler et terminer sur le score de 25-21.

Un bon match de handball en ce samedi soir avec 2 équipes costaudes en défense et produisant du jeu.

Coté Venoix, content de vaincre cette équipe de LHDP qui était notre équipe "poil à gratter" depuis deux saisons. Et c'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure cuisine. Gardons notre état d'esprit retrouvé pour envisagé une place 3-4 à la fin de saison.

Quand à LHDP avec la victoire de Avranches à Octeville cela semble se compliquer fortement pour le maintien. - Sullivan

 

Seniors masculins B : Défaite contre Ouistreham 37 à 20

On le sait depuis quelques temps, l'équipe alignée n'est plus du tout la même qu'en début de saison, la faute aux nombreuses blessures et aux (trop) nombreuses absences chaque weekend. Le discours d'avant match est fait pour dédramatiser. Ça va être dur, on le sait, alors autant se faire plaisir et tenter des choses. Cela fonctionne plutôt pas mal : malgré deux jets de 7 mètres manqués, nous sommes menés seulement 10 à 7 à la 20ème minute. Et puis... Patatra ! 10 dernière minutes catastrophiques et la mi-temps sonne à 15-8.

La seconde mi-temps sera longtemps brouillonne. Nos jeunes tombent trop facilement dans le jeu de provocation des locaux. J'ai beau leur expliquer que c'est le métier, l'expérience qui parle et que c'est comme ça tous les weekends, ça a du mal à passer. Bref, on ne joue plus que par séquences, même si les 10 dernière minutes sont plutôt courageuses et prometteuses. Score final sans appel : 37 à 20.

Du banc, et d'un point de vue de blessé, c'est difficile de voir la B comme ça... Nous voilà 7ème au classement. Bon, ceci étant, on est à notre place avec l'équipe du moment. Heureusement, l'essentiel a été fait en première partie de saison... Mais l'équipe que l'on présente, ainsi que les résultats actuels ne traduisent pas l’investissement et le travail réalisé par Mathilde depuis plusieurs années avec ce collectif. J'aimerai que certains comprennent qu'ils ont des droits, mais aussi des devoirs en prenant une licence. Il y a des absences plus ou moins justifiées, et c'est pénalisant pour le groupe.

Pour finir sur une note plus positive, je souhaite distribuer des bons points : - Super retour de Dédé dans ses buts (11 arrêts et des beaux arrêts). - Bonne prestation de nos jeunes : Nico, Arthur et Matthieu. Il reste encore du boulot, mais tout cela est très encourageant ! - Greg, même si c'est encore trop irrégulier deviendra un cadre.

Un grand MERCI aux presonnes venues nous encourager en ce dimanche ensoleillé de mars : Fanfan, Clém', Lou et Caro... Même si pour Caro j'ai cru comprendre qu'elle était tiraillée entre son club et la famille !!! J'en oublie sûrement avec les "anciens" du club (Pierrick et Marie) qu'il est toujours agréable de revoir - Ghyslain

 

Seniors masculins C : Défaite contre Carpiquet 28 à 24

Venoix se déplace encore pour ce 1er match des phases retours de la poule. Pour entretenir encore un espoir d'atteindre l'objectif fixé, à savoir la montée en Honneur départementale, il faut oublier la gifle infligée la semaine dernière à Deauville et gagner impérativement.

Nous arrivons en terre Carpionne à 12 joueurs tandis que nos adversaires ne sont que 7. L'échauffement est sérieux mais nous avons du mal à entrer dans le match. Nous n'avons pas de rythme, ou plutôt celui de notre adversaire donc pas très rapide, et n'arrivons pas à mettre de la vitesse dans notre jeu. En défense, le manque de cohésion se fait sentir assez rapidement : nous n'arrivons pas à empêcher les 1 c 1 ni les tirs à 9 m de nos adversaires. Et en attaque notre manque de rythme se solde soit par des balles perdues ou des échecs au tir. Conséquence immédiate, nous arrivons à la pause avec un retard de 4 buts...!

Dans les vestiaires, les consignes sont de jouer plus vite, de monter les ballons plus rapidement : Carpiquet ne jouant qu'à 7, il faut les fatiguer et les user.

Dommage...C'est tout l'inverse qui se produit, nous continuons à être lents mais surtout, et c'est le plus alarmant, nous n'avons aucune envie...aucune envie de jouer, de se battre, de se faire mal ou de faire mal à l'adversaire. Et c'est même plutôt Carpiquet qui a faim, qui se bat et qui ne lâche rien. Dans ces conditions, difficile voire impossible de combler le retard et de gagner ce match. Et même si nous faisons match nul en 2nde mi-temps, nous perdons donc sans honneur.

Je suis évident déçu du résultat mais plus que ça, déçu du comportement de l'équipe. Pas de révolte, pas de signe de combativité...que de la résignation.

Je répète souvent que le travail est indispensable pour progresser mais la motivation est aussi un moteur. Et à priori le moteur est en panne...Il ne tient qu'à nous (qu'à vous) de relancer la machine.

Le seul point positif c'est que nous n'avons eu aucune blessure...mis à part peut-être la fracture de mon moral ! - David

À lire également

Inscrivez-vous à notre newsletter